Synopsis L'AUTRE CÔTÉ DE LA MER


 


Paris, été 1994
Georges Montero, petit patron pied-noir d'une conserverie d'olives,
est resté en Algérie après l'Indépendance.
Il arrive aujourd'hui pour la première fois en France, à l'occasion
d'une opération de la cataracte, au moment où la "guerre civile"
prend de l'ampleur dans son pays.
Son ami Belka, émigé récent, le pousse à rester en France.
Derrière le dos de Georges, il a manigancé la vente de sa conserverie à Oran.
Tarek Timzert, son chirurgien (ophtalmologue dans un grand hôpital parisien)
est un "beur" qui a coupé tous liens avec la culture algérienne.
A travers la relation qui se noue entre le "pied-noir" d'un côté,
et l'"aveugle à ses racines" de l'autre, Georges fera le chemin qui l'amènera
à choisir entre rester en France ou bien rentrer le coeur libre, mais, à ses
risques et périls, à Oran.
Tarek, lui, y verra plus clair...

 
 
 
Publié . 0 commentaires.

Commentaires

Publier un commentaire.



{ Page précédente } { Page 76 sur 130 } { Page Suivante }